Plan- énergies renouvelables

Le projet "Plan ER" a pour objectif de développer un outil de planification pour l'aménagement des énergies renouvelables dans la région métropolitaine du Rhin Supérieur. Il identifiera non seulement les potentiels techniques, mais également les niveaux d'analyse complémentaires pour reproduire la structuration régionale des acteurs du secteur énergétique. ll décèlera en outre les potentiels locaux des énergies renouvelables à l'aide d'une analyse socio-économique. L'outil de planification sera mis en place sur la base de systèmes d'informations géographiques (SIG) et ciblera, en tant que système informatique d'aide à la décision, les décideurs dans les collectivités, les fournisseurs d'énergie, les supports financiers et les initiatives identifiées. Comme point de vue innovant, une méthode d'analyse des jeux d’acteurs et de l'acceptabilité des énergies renouvelables identifiera les aspects socio-économiques de leur exploitation. Ainsi, l’analyse contribuera non seulement (1) à l'amélioration de l’identification et la représentation des potentiels des énergies renouvelables grâce à un système d’aide à la décision, mais aussi (2) à l’adaptation d’une interface Homme/machine répondant aux différentes exigences des usagers (facilité d’utilisation). Ceci dans le but de créer une base de gestion énergétique régionale qui puisse recueillir les potentiels et impliquer les acteurs clés dans le processus de décision pour faire avancer la transition énergétique. L'outil de planification sera mis en place dans deux territoires de la région métropolitaine du Rhin Supérieur, la région de Strasbourg et le Palatinat du Sud. Dans la perspective d'une utilisation durable, le développement tiendra compte d'une application ultérieure à d'autres collectivités du Rhin Supérieur, puis à l'Europe.

Un outil pour la planification

Dans deux régions modèles – le Palatinat du Sud et la région élargie de Strasbourg – des informations géographiques concernant une exploitation potentielle de la géothermie, du biogaz, de l'éolien ainsi que de l'énergie solaire et hydraulique seront recueillies pour étudier un aménagement énergétique durable. En outre, on tiendra compte des potentiels d'efficacité et d'économie énergétique. L’analyse se fonde sur trois niveaux complémentaires: 1. les potentiels techniques intégrant l'infrastructure existante et les possibilités d'interconnexion des réseaux, 2. l'acceptabilité – l'analyse des critères sociaux qui freinent ou favorisent l'exploitation des potentiels énergétiques, 3. la faisabilité socio-économique et les répercussions pour la valorisation de la région. Les niveaux d'analyse représentent des couches distinctes dans un SIG. Appliquées au potentiel technique, les analyses montrent le potentiel total utilisable dans une région. Elles seront soumises à une optimisation pour proposer et représenter des scénarios énergétiques différents dans les régions concernées, ce qui permet une évaluation plus fine des possibilités à l'avenir. L'objectif est de réaliser un taux d'approvisionnement en énergies renouvelables le plus élevé possible (100% région) ou encore de tester l'intégration dans un groupement de régions voisines. Pour fonder les niveaux d'analyse et les scénarios énergétiques, on développera un logiciel sur la base du SIG. L'outil de planification sera mis à disposition des acteurs à la fin du projet sous forme de logiciel open-source incluant le manuel pour utilisateurs. Corrélativement, l'analyse de la structuration des acteurs et de l'acceptation des énergies renouvelables se fera en deux étapes, correspondant à une collecte de données régionale et locale, pour tenir compte de l'acceptation et de son évolution. L'approche transfrontalière et comparative du projet autorisera une application internationale.

Copyright © 2014 - Plan-EE.eu - Template by OS Templates